Logo Green Bear Coffee

Le vinaigre de cidre permet-il de traiter les hémorroïdes ?

Vinaigre de cidre hémorroïdes avis : cette solution est-elle efficace ?

Les hémorroïdes touchent aujourd’hui de nombreuses personnes. Elles se caractérisent par une dilatation anormale des veines qui se trouvent dans la région du rectum et de l’anus. En plus de baisser considérablement la qualité de vie du patient, les hémorroïdes entraînent des douleurs, de l’inconfort et des complications plus ou moins graves en cas de non-prise en charge. Le vinaigre de cidre est un produit qui fait beaucoup parler de lui depuis peu en raison de ses nombreuses propriétés. Il permettrait de lutter contre les hémorroïdes. Découvrez dans cet article l’efficacité du vinaigre de cidre contre les hémorroïdes.

Quelles sont les vertus du vinaigre de cidre ?

Le vinaigre de cidre de pomme est un produit 100 % naturel qui présente de multiples atouts. Il est conçu à partir d’un processus réparti en deux différentes étapes, dont la transformation de sucres de liqueur par les levures et la transformation de la liqueur en acide acétique. Le vinaigre est ainsi obtenu.

Dans sa version non filtrée et non pasteurisée, cette solution renferme des dépôts (mère) qui sont constitués de bactéries, d’enzymes et de protéines favorables pour la bonne santé. Elle contient également une faible teneur en potassium, en acides aminés et en antioxydants.

À travers sa composition, le vinaigre de cidre présente de multiples effets qui contribuent au bien-être général du consommateur, ce qui implique les hémorroïdes. Il constitue une solution de grand-mère qui existe depuis bien longtemps. Il est particulièrement efficace pour combattre de nombreuses affections et même suspendre les menstruations.

Quels sont les effets du vinaigre de cidre sur les hémorroïdes ?

La présence du vinaigre de cidre dans l’organisme provoque un effet anti-inflammatoire et un effet veinotonique. La solution permettra de soulager les symptômes des hémorroïdes, dont les gonflements et les irritations.

Il faut savoir que les hémorroïdes se présentent en deux différents types. Vous avez les hémorroïdes internes qui se trouvent à l’intérieur du rectum et les hémorroïdes externes qui se situent à l’extérieur de l’anus et sur les postérieurs. Celles qui sont internes ne sont pas visibles à l’œil et sont donc difficiles à repérer tandis que celles qui sont externes sont visibles et plus inconfortables.  

Vinaigre de cidre hémorroïdes avis

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les hémorroïdes ?

Le vinaigre de cidre se révèle utile pour soulager les douleurs provoquées par les hémorroïdes. Il peut être utilisé pour combattre les deux types d’hémorroïdes. Cependant, le procédé diffère.

Le cas d’hémorroïdes externes

Si vous souffrez d’hémorroïdes externes, vous pouvez soulager les douleurs en utilisant le vinaigre de cidre de différentes manières dont :

  • Le bain de siège : il s’agit de remplir un bain d’eau chaude et d’y ajouter une tasse de vinaigre de cidre. Puis, vous devrez vous asseoir dans la solution tout en veillant à ce que la partie affectée soit bien immergée. Vous pouvez le faire 3 fois par jour durant près de 15 minutes. Vous pouvez aussi utiliser l’eau froide à la place pour diminuer l’enflure ;
  • Le coton imbibé : il s’agit d’imbiber du vinaigre de cidre dans du coton et de l’appliquer sur la région concernée. Vous devrez le faire 2 ou 3 fois par jour. Vous pouvez au préalable chauffer ou refroidir le coton avec l’utilisation afin de soulager davantage les symptômes ;
  • La voie orale : il s’agit de réaliser une infusion à base de vinaigre de cidre comme avec le CBD et de le boire matin et soir. Cette pratique va surtout aider à la prévention et au renforcement du système immunitaire.

Le cas d’hémorroïdes internes

Si vous souffrez d’hémorroïdes internes, vous pouvez utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les maux. Pour ce faire, vous pouvez opter pour la méthode par voie orale ou par coton imbibé précédemment cités. Cependant, le coton imbibé devra ici être introduit dans l’anus afin qu’il parvienne à atteindre les zones dilatées en interne.

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.